Écolo Swing

Quelle innovante et belle façon de parler écologie!
Ce spectacle est une invitation à faire un pas de côté, ou plutôt
de très nombreux pas de côté… du côté de la joie, de la fantaisie
et de l’humour, bref, du swing quoi!

C’est l’occasion d’écouter des alexandrins écrits avec les mots d’aujourd’hui
— Histoire de rafraîchir le langage!

C’est aussi l’occasion de célébrer l’art de la fable, mais non pas celle de
La Fontaine, mais celle de nos fontaines, de nos sources et de nos ressources.

C’est encore l’occasion de voir et d’entendre un virtuose et son violoncelle
devenir acteurs à part entière parmi les autres.

C’est surtout l’occasion d’écouter nos écolo-fables vous parler du monde du
vivant et de lui rendre ainsi hommage par cette création festive et colorée.

  • Écrit par Olivier Arnéra
  • Mis en scène par Brahim Tekfa
  • Avec Jean-Louis Aivadian, Gilles Galiano, Olivier Arnéra, Brahim Tekfa
  • Collaboration artistique et musicale Florian Antier ( violoncelliste)
  • Création costumes Julie Stoehr (plasticienne)

Le spectacle sera joué en direct le :

Samedi 23 janvier à 20 h

Lien du teaser
Teaser n°2


Si vous souhaitez faire partie de cette expérience en ligne, réservez vos billet ici :

Article paru dans le journal Ventilo n° 447, page 8 :

Poét(h)ique

La compagnie Sketch’Up fait swinger la salle intimiste du Parvis des Arts.
Olivier Arnéra, fondateur de ce lieu qui canalise depuis une vingtaine d’années tous les talents dans un environnement populaire, a écrit un bijou de pamphlet anti-cons.
Avec ses collèges de scène, Jean-Louis Aivadian, Gilles Galiano, Brahim Tekfa et
Florian Antier, il nous emporte dans une fable écoloquace et cocasse.
Foncez-y, vous rirez beaucoup même si la planète pleure…

Dans une mise en scène synchronisée et d’un mètre distanciée,
Quatre troubadours et un « violonessayiste » au jeu des fabliaux se sont livrés,
Julie Stoehr a cousu de ses mains de plasticienne de beaux costumes,
Voilà donc ces drôles d’oiseaux, dont l’art oratoire est coutume,
Qui nous exposent des anecdotes et un bilan carbone bien salés!
La Fontaine roucoules mais l’eau du robinet n’est pas recommandée.
La folle économie continue sa route effrénée à plein bitume,
Pendant que faune et flore sur l’autel de la bêtise se consument.
A chaque chapitre, ponctué d’une musique et de paroles chantées,
Dans notre face de citoyens qui font l’autruche, la morale est assénée !
En ces temps courroucés, il faudra qu’on agisse et qu’on assume
Afin de sauver les restes d’une Terre, à  moins qu’on ne l’inhume…
Notre jardin d’Éden et ses fleuves asséchés, le plastique l’aura bien pollué.
restent néanmoins la joie et la conscience des artistes à  saluer.

Zac Maza et Marika Nanquette

Tract spectacle Écolo Swing 

Entretien d’Olivier Arnéra à la radio Dialogue RCF pour présenter le spectacle